Actualités

5 astuces pour choisir le nom de domaine idéal pour votre hôtel

Pinterest LinkedIn Tumblr
The Direct Booking Evangelist

Durant toutes les époques, le symbolisme des entreprises a toujours été un caractère déterminant pour l’expansion de leurs activités commerciales. Et à l’ère du web et du digital, le nom de domaine s’inscrit dans cette lignée. Chaîne de caractères associée à une extension, il constitue un nom familier associé à une adresse IP permettant la visualisation d’un contenu déterminé. Dans l’industrie hôtelière comme dans toutes les autres, le nom de domaine des établissements hôteliers est un véritable levier commercial et marketing pouvant attirer des visites sur son site web officiel, et donc générer des réservations directes pour l’hôtelier.

nom de domaine

La simplicité avant tout

Le nom de domaine doit invariablement être associé à l’image de marque d’une entreprise, donc reprendre le plus possible le nom de celle-ci. Ainsi, une association simple et directe est réalisée par l’internaute. Concernant les extensions, le choix d’une extension classique (.com, .org ou .net par exemple) ou celle du pays d’activité de l’établissement hôtelier (.fr, .es, .ma…) est fortement recommandé pour que l’internaute se sente en confiance, notamment si le site web relié au nom de domaine a une vocation commerciale.

Un nom de domaine court, mais parlant

Le nom de domaine doit être facilement mémorisable pour l’internaute, d’où la préconisation de termes courts, mais qui doivent aussi être marquants. Ainsi, le nom de domaine joue son rôle de symbole de l’hôtel qu’il représente.

Évitez les caractères spéciaux

Pour éviter tout risque d’erreur de la part des internautes, évitez au maximum les caractères spéciaux, notamment les tirets. Ainsi, vous préviendrez tout risque de chute sur des pages Internet tierces ou inexistantes de la part des internautes.

Un nom de domaine avec des mots-clés

Un nom de domaine hôtelier ne doit pas nécessairement être celui de l’établissement qu’il représente. Le recours à des mots-clés en vogue sur les moteurs de recherche peut être une stratégie adoptée par les hôteliers, notamment en liant l’hôtel à une caractéristique de son environnement ou lors d’événements ponctuels associés à l’établissement. Ainsi, le nom de domaine avec mot-clé pourrait drainer davantage de trafic sur le site web officiel de l’établissement.

La chasse au Nom de domaine expiré, une véritable opportunité

Toujours dans une perspective d’optimisation de SEO, le choix d’un nom de domaine de référence expiré peut aider à améliorer les performances du site web officiel d’un hôtel. L’héritage de l’historique du site précédent ayant utilisé le nom de domaine et les backlinks déjà existants aideront au référencement naturel de l’établissement sur les moteurs de recherche. Toutefois, veiller à la cohérence du nom de domaine expiré avec le nom de l’établissement hôtelier afin d’éviter tout amalgame qui pourrait s’avérer négatif.

En conclusion, le nom de domaine reste définitivement un élément capital dans le processus d’optimisation pour les moteurs de recherche et le référencement (SEO) d’un établissement hôtelier. Bien choisi, il peut être un levier majeur pour attirer du trafic sur le site web officiel de l’hôtel, et augmenter ainsi les réservations en direct.